• Saluuuuuuuut.  Alors NON je me suis pas morte. Je fais plus d'articles depuis longtemps et celui-ci ne sera pas pour vous dire "Ouais je reviens !!!" ce serait hypocrite puisque ce n'est pas le cas. Juste un moment de nostalgie et l'envie de dire à quel point ce blog avait compté dans mes jeunes années. En effet je me suis inscrite sur Eklablog en 2008, j'avais à peine 10 ans. Je me souviens être toute excitée à l'idée d'avoir un blog ! Je venais de découvrir Dailymotion, Youtube, ce genre de choses et surtout, j'aimais bien Card Captor Sakura et Tokyo Mew Mew. Tout le monde avait un blog, ça me faisait vraiment envie, j'avais demandé à ma mère en lui disant : "Oui mais je peux mettre un mot de passe tu sais personne pourra lire !" vous voyez quel genre d'informations. Quand elle a accepté, l'aventure commençait. Un autre côté de moi pouvait désormais se développer, je n'étais plus qu'une écolière, j'étais quelqu'un qui avait des choses à dire et qui pouvait s'exprimer. Quel beau terrain de jeu internet, les premières affinités ce sont nouées, j'étais appréciée. Mon regard s'ouvrait sur un nouveau monde. Ce blog représentait tout pour moi, c'était Facebook, Twitter, Msn, Skype et les forums réunis. Je me souviens quand on m'avait "piratée" à quel point j'étais dévastée. Ca m'a apporté de grandes joies ! C'est grâce à Eklablog que j'ai pu connaitre ce forum si important et si influant dans ma vie : Kawaii Graph. Là-bas j'ai tout connu, mes meilleurs amis, mon copain, des disputes, de l'émotion. J'étais encore plus attachée à ce forum qu'à mon blog. Il m'a encore plus fait grandir. Les personnes que j'ai connu sur Kawaii Graph me connaissent mieux que personne, et je leur en ai et fait voir des belles... Et je suis rentrée au collège. Kawaii Graph et les cours prenaient une place importante, trop importante pour continuer à tenir ce blog... C'est à peu près à cette période que j'ai commencé à le "délaisser". Je n'avais ni le courage ni l'énergie pour écrire des articles, sans compter que les problèmes personnels commençaient à faire irruption. Fini l'insouciance de l'enfance, et le réveil en est difficile.  Les années s'enchainaient, j'essayais de temps en temps de revenir pour tenir ce blog mais ça ne durait jamais bien longtemps, puisque mes soucis s'amplifiaient. L'énergie me manquait, pas l'envie. L'année dernière a vraiment été une année très compliquée et a marqué un tournant dans mon existence, c'est pour cela qu'il n'y eu que très peu d'articles. Mais c'est une année qui m'a fait grandir, une fois que j'en ai eu pris conscience, plus que n'importe quelle autre. C'était très difficile, mais ça s'est terminé. Et puis après tout ça faut bien que ça s'apaise ! Ce fut cette année, mon année de seconde était parfaite pour ça. Nouvel établissement et pas d'enjeu. Je n'ai pas trop forcé, j'y suis allée doucement, ce qui m'a permis de reprendre confiance en moi petit à petit et de m'apaiser un peu. Il y a encore des moments difficiles mais ce n'est plus présent dans ma vie comme ça l'a été.

    Enfin bref tout ce gros tas de mots pour dire à quel point Eklablog et internet en général ont été important dans ma construction en tant qu'adolescente, même si il y a eu des disputes, c'était aussi mon refuge. Et puis aujourd'hui, bah je passe en première L ! Si vous saviez depuis le temps que j'attendais d'être au lycée et ne plus avoir maths... C'est chose faite !

    Avec de gros bisous et une bonne continuation pour chacun d'entre vous, la "grande" titchatonmignon vous dis merci. (:

     


    1 commentaire
  • Oh Romeo, Romeo why are you Romeo ?

    Like an icon of the 50's.

    Bonjour tout le monde ! En ce moment il y a tellement de nouvelles sorties de mangas que je me sens submergée. Tant d'oeuvres susceptibles de me rendre heureuse, mais pas assez d'argent pour toutes me les offrir. Alors, j'achète uniquement les séries dites "principales" et il y en a déjà beaucoup...

    Du coup récemment j'ai acheté Hikaru no Go Deluxe. Les éditions Tonkam ont vraiment fait du très bon travail ce coup-ci et nous offre une édition absolument magnifique. Une couverture rigide, des pages couleurs, pleins de petits bonus. Ca vaut largement les 15 euros.

    Autre petite série sans prétention qui a retenue mon attention ces derniers temps "Rendez-vous sous la pluie" des lycéens qui, après un orage lors de la cérémonie de rentrée, se retrouvent transformées en jeunes filles. Le concept à été déjà vu, certes, mais ici il est bien traîté, avec douceur et légèreté. Le coup de crayon est très agréable, il me fait penser à celui de certaines mangakas de boy's love.

    Et la nouveauté qui envoie du lourd : "King's Game", aux éditions Ki-oon. Un concept déjà exploité auparavant mais jamais de cette manière. On y trouve une classe avec son lot d'élèves qui possèdent des téléphones portables et un mystérieux "Roi" qui leur envoie des ordres via sms allant du "bisou" à des choses beaucoup plus obscènes et macabres. Si les élèves concernés par l'ordre ne l'exécute pas, ils se retrouvent comme condamnés à mort. Avec un dessin rappelant celui de "Bakuman", "King's Game" balance la sauce. Attention aux giclûres.

    Sinon récemment une amie m'a emmenée dans un restaurant japonais (wesh mémé) , c'était super bon même si y'avait des choses que je n'ai toujours pas réussies à identifier. J'ai pu acheter une bouteille de limonade japonaise (siiii vous savez, celles que les héros d'anime boivent en été, la limonade avec la bille à l'intérieur.) Eh, c'est génial, c'est super bon, et après on peut le reconvertir en maracasse ! C'est trop cool !

    Et pendant les vacances, révisions du brevet blanc. JOIE BONHEUR VOLUPTE. Mais bon faut bien y passer. Et tout ceux qui me lisent et qui sont pas encore en 3eme et qui se disent "ben pas nouuuuus". Le temps passe vite. Vous y serez vite. Très vite. (: (merci de me lire au passage !)

    Bref je vais m'arrêter avant de ne plus avoir de batterie, ce serait idiot de perdre tout l'article, pour une fois que j'en ai fais un à peu près correct.

    En espérant que ça vous ai plu !

    (au fait, c'est Lana Del Rey sur l'image. J'aime cette femme, okay ?!)


    1 commentaire
  • Be happy for this new life.

    Bonjour à tous ! Après une fin d'année bien remplie me revoilà.

    J'espère que vous avez eu pleins de choses pour Noël ! Et que vous avez passer de bonnes fêtes.

    Personnellement, j'ai eu 15 ans le 7 janvier, eh oui je deviens grande.

    Alors voici une liste de mes cadeaux (oui j'aime bien faire ça) :

    - Edition prestige Hunger Games

    - intégrale Je ne suis pas un ange de Ai Yazawa

    - Coffret édition limité Puella Magi Madoka (mangas)

    - DVD Dark Shadows

    - Lou ! t.6

    - La Rose Ecarlate t.6

    - Calendrier 2013 Mon Voisin Totoro

    - Nintendo 3DS

    - Professeur Layton et le masque des miracles

    - 1Q84 livre 2 d'Haruki Murakami

    - de l'argent

    Pour mon anniversaire :

    - volumes 1 à 5 d'Un Drôle de Père

    - volumes 1 et 2 de Thermæ Romæ

    - Deux pulls

    - Edition limitée de Colorful

    - Edition prestige de Kokuriko Zaka Kara (La Colline aux Coquelicots)

    - Deux straps Blue Exorcist

    - Des chaussettes.

    Bref j'ai été bien gâtée et je ne m'en plains pas.

    Je vous souhaite à tous une très bonne année et de réaliser vos rêves !  A bientôt. (:


    3 commentaires
  • Madame la Mort.

    "En une fraction de seconde elle lui ouvrit ses bras. A l'instant même où ses petits yeux tendres se fermèrent, une force lui étant encore totalement inconnue, l'enleva aux siens.  De là où elle était désormais, elle les voyait pleurer, mais il ne l'entendait pas, elle ne comprenait pas sa situation, elle ne savait ce qu'il se passait. Les moments passaient, lentement. Elle observait sa famille, qui reprenait peu à peu ses habitudes, sans elle. Trouvant le spectacle de plus en plus horrible, elle se retourna quelques instants vers le noir, le vide qui l'avait engloutie quelques semaines auparavant. Intriguée par ce sombre spectacle, elle scruta ce noir profond et finit par y distinguer un visage d'une femme aux traits doux, au sourire tendre. Les yeux bleus et mélancolique de l'inconnue contrastait avec la pâleur de son visage. L'enfant crut voir une adorable poupée, puis lorsqu'elle la vit mouvoir, se dit qu'il ne pouvait en être ainsi car dans ses souvenirs les poupées ne bougeaient pas. La dame finit par produire un son, qui ressemblait à s'y méprendre au mot "Bienvenue", la petite s'approcha et resta tout ouïe, ce qu'elle eut bien fait de faire puisque l'inconnue lui parla à nouveau.
    -"Bonsoir jeune enfant.
    -Bonsoir mademoiselle, répondit la fillette poliment.
    - Je pense que tu dois avoir de nombreuses questions quant à ce lieu.
    -Oui, mademoiselle, qui êtes-vous ? questionna t-elle intriguée.
    - Je suis… Madame la Mort. dit la femme maladroitement
    - Oh… Et pourquoi suis-je ici ? Qu'est-ce que la mort ? Suis-je morte, mademoiselle ?
    - Eh bien…"
    Elle n'osa pas répondre. La franchise de la petite lui faisait de la peine, elle la trouvait si jeune. Comment pouvait-elle répondre à ses questions sans la brusquer ou lui faire de mal ? Une chose était certaine, elle ne lui en voulait aucun cas. Rares sont les personnes qui ont droit de vivre leur mort aux côtés de la reine du royaume. Elle fut tirée de ses pensées en apercevant la fillette devant son nez. Elle l'enlaça et la berça. Elle était épuisée, c'était certain. Madame la Mort lui dit alors avec sincérité qu'elle n'oublierait en aucun cas ses questions et qu'elle y répondrait le lendemain. Elle ferma les yeux tout en hochant la tête à la femme.
    La reine avait une idée… Faire dormir la petite fille des décennies en attendant que ses parents la rejoigne. A ce moment là, elle réveillerait l'enfant qui pourra enfin connaître le bonheur auprès de ceux aimés.
    Vivre et être heureux dans le cocon de Madame la Mort.  Drôle de paradoxe n'est-ce pas ?"

    Texte écrit par moi-même.


    10 commentaires
  • Just sorry.

    Bonjour tout le monde. Déjà je tiens à m'excuser pour cette très longue absence. Je vais m'expliquer. J'ai une fin d'année plutôt pénible, et extrèmement fatigante. Ma rentrée s'est déroulée de la même manière et quelques évènements ont eu lieu et ne sont pas spécialement bon pour moi. (ceci dit rien de grave, rassurez-vous) Cependant j'ai pu reprendre des forces et tout va mieux ! Je reviens donc avec mes un articles par mois ! (oui c'est pas français ET ALORS.)

    Donc je suis rentrée en 3eme moi ! YOUPI, dernière année avant le lycée je vais donc faire en sorte d'être heureuse au collège pour cette année ultime, ce qui est plutôt bien parti (LA DECHEANCE DE L'ARC-EN-CIEEEL) Non mais bonjour les autistes quoi. Mes amies sont aussi mongoles que moi, attention les yeux ! (n'est-ce pas Bretzel.) Niveau notes ça va aussi. Pour l'instant que du bonheur au collège, ça me change de d'habitude ! Je suis contente d'y aller.

    Breeeef, niveau manga je m'arrange pas. Attendez que je vous explique, j'en ai bientôt 600 please !

    Petit point sur les nouveautés que j'ai tout particulièrement apprécié : "Soul Eater Not!" de Atsushi Ohkubo qui est donc un spin-off de "Soul Eater" nous faisant découvrir l'envers du décor de Shibusen. Je n'achète pas les "Soul Eater" mais les regarde alors je suis heureuse de lire ce manga très bien réalisé avec beaucoup d'humour. Viens ensuite "Dengeki Daisy" (ce n'est certes pas une nouveauté très neuve mais passons outre je vous prie.) un manga super touchant que j'adooooooooore. (Teru connasse je veux être comme toi donne moi Kurosaki.) Puis la mangaka  Ayuko (dernière recrue du catalogue de Glénat manga) nous livre des mangas très touchants et profonds malgré les préférences, lisez ses one-shot de toute urgence si vous aimez les shôjo !

    AAAH J'AI FAILLI OUBLIE DE PARLER DE LA JAPAN EXPO. Pardonnez la cruche que je suis. Ca s'est super bien passé j'ai acheté 14 mangas, une ombrelle, de nouveau des oreilles de chats, de nouveau un sac, un art-book et un miroir Amour Sucré et... et... euh bah... J'ai vu Kyary Pamyu Pamyu en concert là-bas ! (vous savez "Pon Pon Pon" !!)

    Mes vacances d'été ont été chargées mais géniales ! ET JE VAIS ME FAIRE COUPER LES CHEVEUX. Voilà. Vous vous en fichez mais bon.

    Enfin, désolée pour cet article décousu et incohérent comme toujours, et pardonnez cette (trop) longue absence...

    JE VOUS AIME FORT !


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires